Palais de la Nation

Avec le Molenbeekisme Haute Culture, soyez dans l’avant-garde l’universaliste et savourez le spectacle

LE PALAIS DE LA NATION

 Le bâtiment de l'actuel Parlement fédéral était en voie d'achèvement à l’arrivée à Bruxelles, en 1780, d’Albert de Saxe-Teschen et son épouse Marie-Christine (qui tiennent une place dans la galerie des portraits dans l’hémicycle du Sénat), les successeurs de Charles de Lorraine. Le nouveau gouverneur et son épouse se laissèrent alors quelque peu bercer par l'illusion de pouvoir résider dans ce somptueux bâtiment flambant neuf, jusqu'à ce qu'ils se rendent compte qu'ils devraient se contenter du "vieux" palais de leur prédécesseur. C'est peut-être cette déception qui les poussa à faire construire immédiatement une résidence privée à Laeken...

Le style du palais de Charles de Lorraine au Mont des Arts qui porte les traits du baroque monumental versaillais (outre quelques remarquables influences rococos), était en effet déjà jugé suranné en 1780, singulièrement en raison des fouilles menées intensément à partir de 1755 à Pompéi et Herculanum. Les découvertes effectuées avaient inspiré un regard nouveau et attentif du public sur l'architecture romaine classique. Ce mouvement donna lieu à un raidissement de l'architecture, qui s'explique également par un rejet du rococo "frivole".

Ce raidissement se manifeste nettement dans le style plus austère du bâtiment du Parlement. D'autres références stylistiques font cependant défaut, excepté un trajet historique et un parcours typologique : le bâtiment du Parlement est conçu comme un hôtel français comportant un parvis entre un corps de logis central et deux ailes latérales. Une telle disposition était considérée comme l'incarnation de l'allure et de la classe.

UN EDIFICE DE STYLE NEOCLASSIQUE

Le palais de la Nation fait face au Palais royal, dans la perspective du parc de Bruxelles. Il fait partie d’un ensemble urbanistique répondant aux normes esthétiques du néo-classicisme (mouvement artistique qui s'est développé entre +/- 1750 et 1830, dans l'architecture, la peinture, la sculpture, les arts graphiques et les arts décoratifs et caractérisé par l'influence de l'art antique grec et romain.) La Chambre des représentants et le Sénat occupent chacun une aile de cet édifice de style néoclassique dont la première pierre fut posée en 1779, sous le règne de l’impératrice Marie-Thérèse. Il était destiné au Conseil souverain, la plus haute institution judiciaire et administrative du duché de Brabant et conserva une vocation similaire sous l’occupation française, au cours de laquelle il abrita des cours et tribunaux.

86,00 €

Ajouter au panier

Les avis sur le produit Palais de la Nation

Fiche technique

Dimension 20/40, 40/60
Type d'Impression Plexiglas
Palais de la Nation
Ajouter au panier

En savoir plus
Accepter